Voici 7 citations pour se motiver, « un peu » détaillées, expliquées et argumentées « à ma sauce ». Tu trouveras des liens vers d’autres articles consacrés aux notions clés du développement personnel que j’aborde ici. C’est parti !

Secret du succès ?

einstein soit a un succès dans la vie a = x + y + z où x = travailler, y = s'amuser et z = se taire  motiver

Comme quoi les équations c’est pas si compliqué ➕➖➗✖️😜
Essayer de prendre un maximum de plaisir à la tâche, quelle qu’elle soit ! Au moins, que le succès ou l’échec soit au rendez-vous, nous aurons toujours bien profité durant le processus. C’est ce que j’applique pour ce blog : qu’il finisse par « décoller » ou pas, je prends plaisir à lui donner vie. Il m’apporte aussi beaucoup et j’espère qu’il apportera (et apporte déjà 😅) à d’autres….

D’ailleurs peut-on parler d’échec si la recherche du succès procure autant de plaisir (on aime ce que l’on fait) que l’aboutissement final ? Une question au passage….à adapter selon les cas et les contextes bien sûr 😉.
Ah se taire, pas facile….pourtant c’est en écoutant 👂 qu’on apprend le plus !

NB: il semblerait que cette citation ne soit pas forcément de Einstein….mais elle reste intéressante !

Se motiver, avancer, essayer, oser !

il n'y a qu'une seule chose qui rend un rêve impossible à réaliser : la peur de l'échec  coelho

La vie peut être vue comme une succession d’essais-erreurs. Au moins on sait qu’on va se planter. Mais on sait aussi qu’on va essayer de comprendre pourquoi, et chercher à s’améliorer. Histoire d’essayer encore, mais fort de l’expérience précédente !

Bon et puis il y a peut-être aussi une petite part de « chance » dans chaque succès et dans chaque échec ?

D’autres astuces dans l’article : 7 clés pour vaincre la peur de l’échec.

En tout cas cette citation est tout particulièrement à relire pour les sujets à basse estime d’eux-mêmes (voir l’article sur l’estime de soi) qui peuvent être tentés de n’agir qu’à coup sûr par peur de l’échec et de ses supposées conséquences. À tous les champions de la procrastination : vous pouvez le faire, il « suffit » de croire en vous ! Et quand bien même ça rate, vous aurez appris des choses au passage 😊. Voir l’article : Comment vaincre la procrastination ? 6 pistes à suivre !

Avancer responsable

quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant coelho

Autrement dit, penser « solutions » 😎 au lieu de penser « problème » 🥺. Accepter qu’il y ait eu des ratés, que cela ne se soit pas passé comme nous le souhaitions. Chercher un moyen d’avancer malgré tout.  

motiver je suis responsable des résultats que l'obtiens

Nous sommes responsables de beaucoup de choses, à commencer par nos émotions : elles ont beau être « naturelles », il existe des façons de les contrôler (voir l’article : Comment gérer ses émotions).

Ce qui est positif car nous sommes de ce fait responsables de notre bonheur (qui est, rappelons-le, un mélange de bien-être et de conscience de ce bien-être – cf article Le bonheur, une utopie ?).

Tout ceci nous mène à la responsabilité de nos résultats. Qu’ils soient positifs ou négatifs. J’ai évoqué plus haut la petite part de chance. Disons que nous sommes responsables de tout le reste 😉.

La routine assassine

si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayer la routine, elle est mortelle coelho

La routine est rassurante et parfois confortable mais peut aussi en effet être « mortelle ». Ou « assassine » comme le disent si bien les Frangines dans leur chanson Emmène-la.
La peur nous empêche souvent de sortir de notre zone de confort (lire l’article correspondant). Peur de manquer d’argent, peur de déplaire, peur d’échouer, etc…

Alors faut-il chercher à suivre ce que les autres et la société veulent de soi ou se respecter suffisamment pour chercher à s’épanouir ? Se demander ce que l’on veut réellement ?

Peut-être devrions-nous, dès le plus jeune âge, apprendre à nous respecter suffisamment pour chercher la voie qui fait écho en nous. Plutôt que de chercher celle qui nous conforme le plus aux exigences de notre entourage. Mais chercher vraiment au lieu de se laisser porter par le courant du « il faut », à la fois réconfortant et assassin.

Je parle en connaissance de cause. J’étais une élève « modèle » : je travaillais sérieusement, j’avais de bonnes notes. J’ai fait les études « qu’il fallait ». Pas une seule fois durant mes études je n’ai relevé la tête en me demandant : qui suis-je ? qu’est-ce qui me correspond ? Quel « métier » résonne en moi ? Peut-être que si je l’avais fait, j’aurais pris une autre voie ? Ou peut-être pas ! De toute façon à quoi bon regretter ? C’est ce parcours qui a fait celle que je suis aujourd’hui et qui m’a donné la chance de rencontrer des personnes merveilleuses. De plus une autre voie aurait aussi apporté son lot de difficultés et de déceptions.

Comment vivre (et non exister) ?

vivre est la chose la plus rare, la plupart des gens se concentent d'exister oscar wilde motiver

Peut-être qu’un bon début consiste à être au maximum en pleine conscience de l’instant présent (lire l’article La méditation de pleine conscience) .
Savourer l’existence avec ses 5 sens. De temps en temps arrêter de faire pour être. S’oublier un peu paradoxalement. Par là j’entends laisser de côté ses tracas : ruminations du passé et angoisses du futur, pour se tourner vers ce qu’il se passe ici et maintenant. 🙏

Écriture et Méditation

Pour cela l’écriture m’aide beaucoup. Je m’en sers pour noter dans un coin (mon journal) ce qui me chagrine. Si cela t’intéresse je t’invite à aller lire l’article : L’écriture pour combattre les ruminations et développer confiance et positivité.

Il y a la méditation aussi bien sûr. L’outil magique pour développer sa pleine conscience de l’instant présent. Ça peut paraître difficile au début. En réalité si tu commences par une méditation guidée, ce n’est pas si sorcier : tu n’as qu’à te laisser porter par la voix du guide.

méditer jour après jour c andré

Personnellement j’écoute « en boucle » les audio de méditation du CD vendu avec ce livre. La voix calme et apaisante de Christophe André m’aide assez vite à me poser, même dans une journée à 100 à l’heure.

En plus la perspective d’écouter sa voix m’aide à me motiver à prendre le temps de me poser….

Quand aux pensées qui tentent de se faire la malle, c’est OK car normal. Tu les ramènes et tu continues. Et ainsi de suite….en essayant de ne pas t’endormir au bout d’un moment (j’avoue que c’est un peu mon problème : je ne me détends vraiment que très peu donc dès que je m’y risque…..😅).

Dans le tumulte du quotidien, cela fait du bien de se concentrer régulièrement sur sa respiration pour ralentir le rythme, les émotions et les pensées.🍃
Comme dirait François Cheng : « à côté de la certitude de la mort, il y a en nous cette certitude d’être les maîtres de l’instant« .

Positivité

Savourer au maximum chaque instant, avec le plus possible de positivité. Car en changeant notre filtre percéptuel de la réalité 🎞️ nous aurons l’impression que celle-ci est plus légère. Tout est question de perception. Autant choisir celle qui nous rend le plus heureux, sans se voiler la face, toujours avec lucidité !

Par exemple, si l’on se « sent obligé » d’accomplir une tâche, peut-être se demander pourquoi ? Déterminer les besoins qu’elle permet de nourrir…🙏
Par exemple : sortir les poubelles permet de satisfaire son besoin de propreté et d’ordre chez soi. Le « il faut » (négatif) sortir les poubelles se transforme alors en « j’ai besoin » (positif) de sortir les poubelles. Plus facile de se motiver non ? 😉

De manière générale il est recommandé de prendre plaisir à ce qu’on fait (cf citation d’Einstein plus haut). Chercher en quoi l’action nous enrichit ou vient nourrir un besoin (pour plus d’informations sur les besoins, lire l’article La Communication NonViolente). Cela aide fortement à se motiver et à moins subir.

Enfin il est bénéfique de ne pas oublier ce qui va mal mais ne pas non plus le laisser envahir notre quotidien et nos pensées. Lucidité ! Comme le rappelle souvent Christophe André dans ses livres.

Et puis, je ne sais pas vous mais pour me sentir vivre, j’ai besoin de projets ! Pro, perso, déco, découvertes (pas trouvé d’équivalent en « O ») ….

Beaucoup de choses me direz-vous, mais se féliciter de chaque petit pas vers plus de sagesse (et vers la réalisation de ses projets 😉). « Baby steps ». Et essayer de s’améliorer chaque jour.

✨Pour faire mieux que le jour précédent….et non mieux que les autres ! ✨

L’union fait la force…et le bonheur !

En parlant des autres….il nous sont indispensables !

Tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin et on y va plus heureux christophe andre motiver

Les deux premières phrases sont issues d’un célèbre proverbe africain. Christophe André nous a visiblement rajouté la 3e ! Nous avons besoin les uns des autres, c’est indéniable. Nous sommes des être sociaux, jusque dans notre biologie. Alors sachons nous entourer de personnes qui nous font du bien. Parce que notre entourage déteint forcément sur nous, (et pas que pour nous motiver 😉) autant le choisir avec soin. Du moins dans la mesure du possible. Essayer de s’entourer de personnes qui nous font grandir par l’inspiration positive qu’elles rayonnent.

Récompenses + avantages

Pour te motiver, accorde-toi des récompenses 🎁 immédiatement après le comportement souhaité.
Le cerveau humain a du mal à voir très longtemps dans le futur….si tu penses uniquement aux avantages long terme, ça va être plus difficile ! ⏱
De plus il vaut mieux se concentrer sur les gains 👍 (à avoir ce comportement) plutôt que sur les pertes 👎 (à ne pas avoir ce comportement).
Probablement pour la même raison que si je te dis de ne pas penser à un éléphant bleu…..tu vas forcément le voir ! Se concentrer sur le positif donc, et puis vers là où on veut aller. Comme lorsqu’on conduit une voiture (ou des skis ^^), on regarde là où on veut aller. Ensuite le corps s’adapte (bras / jambes / buste).

Exemple : tu essayes de te motiver pour aller courir 🏃‍♀️. À chaque fois que tu y vas, tu peux après te féliciter et t’accorder un petit plaisir 🥳 (ce que tu veux, fais jouer ton imagination!).
Concentre-toi également sur les
✅avantages de faire du sport (aérer son esprit, prendre du temps pour soi, se sentir bien, se muscler, brûler ses graisses etc…) plutôt que sur les
❌inconvénients à ne pas le faire (accumulation des tensions et du gras, culpabilité, etc…).
Le désir de nourrir des besoins est un bien meilleur moteur pour se motiver que la peur de la culpabilité, de la honte et des regrets.


Si cet article t’a plu, partage-le sur Pinterest ! Merci 😘

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest 👍.

« Sharing is caring » 😉

Tu n’as pas pinterest ? Partage-le quand même où tu veux, tu as l’embarras du choix parmi les logos verts 😅.

  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.