C’est en tout cas ce que semblent montrer des études récentes (et moins récentes) sur le sujet. La lumière du soleil aurait un impact sur notre motivation et notre bien-être. L’envie de rencontrer des gens, faire du sport, lire un livre, etc…augmenterait avec la luminosité.

As-tu déjà eu cette impression qu’en été, lorsque le soleil est fortement présent, « tout te semble plus léger, beau et agréable » ? À l’inverse qui n’a jamais ressenti cette morosité sinistre qui s’installe à l’arrivée de l’automne à mesure que les jours raccourcissent ?

Quel impact de la lumière sur notre humeur ?

Soleil, désirs et plaisirs

Ceci s’explique par une connexion nerveuse entre la rétine et les centres du désir et du plaisir dans notre cerveau. En effet les circuits cérébraux de la motivation et de la récompense reçoivent du signal de cellules particulières présentes sur la rétine et photosensibles.

Ainsi, le cerveau fait un lien direct entre lumière et plaisir.

Des chercheurs néerlandais ont ainsi démontré que nos jugements et nos ressentis varient fortement en fonction de la luminosité extérieure.

Un chercheur de l’Institut néerlandais de neuroscience a même étudié l’influence des variations naturelles et quotidiennes de lumière sur ce qui fait plaisir aux gens. Il a ainsi montré que le moment de la journée influence vraiment nos jugements et nos envies. Ainsi, il semblerait que nous ayons un petit faible pour le créneau 18h-19h. Que nous trouvons le plus agréable et le plus motivant de la journée.

L’étude révèle également que le niveau de lumière ambiante impacte nos envies et nos plaisirs.

Plus l’intensité lumineuse est grande et plus nos désirs et plaisirs sont intenses.

Ce qui pourrait expliquer cette effervescence pour l’horaire 18h-19h en été.

Ainsi nos désirs et plaisirs sont liés au rythme circadien. Lui-même influencé par les variations de lumière. Via la sécrétion des hormones responsables de nos périodes de veille et de sommeil. Ceux qui ont déjà vécu des décalages horaires suite à des voyages pourront le confirmer. La perception de la lumière ambiante nous permet d’être éveillés le jour et de dormir la nuit. Or dans les longs voyages en avion, on a tendance à perdre nos repères. Ce qui perturbe le rythme circadien et donc le sommeil.
Or le rythme circadien influence à son tour l’attention, le raisonnement et la résolution de problèmes, la mémoire, etc….

En savoir plus sur le rythme circadien : article sur le sommeil

Lumière blanche et dépression

Une étude menée par un psychiatre américain a montré une réduction des scores de dépression chez des patients qui avaient été exposés à la lumière blanche. La lumière rouge étant visiblement inefficace.

Par la suite, de nombreux traitements à la lumière blanche ont été proposés. Notamment contre la dépression saisonnière. L’objectif de ces traitements est d’augmenter la durée quotidienne d’exposition à la lumière blanche. Les patients y sont donc exposés avant le lever du soleil et après son coucher.

L’avantage considérable de ces traitements est qu’il y a très peu d’effets indésirables. C’est pourquoi le grand public a également accès aux lampes à lumière blanche.

Finalement pour soigner sa santé physique et intellectuelle, son sommeil et son humeur,
rien de tel qu’un bon bain de soleil !
(sans oublier bien sûr de protéger sa peau 😉)

Source

Si tu as aimé, merci de partager sur ton réseau social préféré !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.