Être hypersensible, c’est se sentir seul(e) et se poser beaucoup de questions : pourquoi je suis comme ça ? Pourquoi suis-je différent(e) des autres ? Qu’est-ce qui cloche chez moi ? Pourquoi la vie est-elle aussi difficile ? Pourquoi je souffre autant ?
Et parfois le beau survient, l’émerveillement, sans qu’ils s’en rendent forcément compte.
Parce que certaines personnes le voient comme un atout, une force, mais pas toutes. Pour d’autres la forte sensibilité peut être un fadeau à porter au quotidien.

Que vivent les personnes qui en souffrent ?

Questionnement existentiel

Beaucoup se demandent pourquoi il sont si sensibles et d’où ça vient. On me pose aussi souvent des questions telles que : « Comment sait on qu’on en est atteint ? Pourquoi en est-on atteint ? Et quelles sont les conséquences et les bénéfices ? » . Oui, certains en souffrent tellement qu’ils voient leur hypersensibilité comme une maladie.

D’autres la perçoivent comme un handicap : « Pourquoi être hypersensible est ce un handicap pour la vie quotidienne et comment en faire une force ? » . D’autres encore se posent sérieusement la question : « Est-ce un handicap ? Inné ou acquis? Une maladie ? Qui se guérit ? Ou pas ? » .

Et puis il y a tous ceux qui veulent s’en débarrasser : « Est-ce que c’est quelque chose qui peut partir ? » .

Et pourtant, environ 20% de la population aurait ce trait de caractère. Alors, on serait tous malades ? 😉
Non, seulement différents. Avec des caractéristiques qui apportent de la complexité (et de la beauté !) au travail de développement personnel.

Des pensées et émotions difficiles à maîtriser

Beaucoup de personnes très sensibles sont à fleur de peau « Pourquoi les choses m’affectent autant ? Pourquoi je pleure pour tout et pour rien ? » , « Pourquoi je prends tout à cœur ? » .

La question de la gestion des émotions, si fortes et intenses pour beaucoup, revient ainsi souvent. « Comment gérer mes émotions ? » . « Comment ne pas se laisser envahir ? » . « Pourquoi je n’arrive pas à me raisonner alors que pourtant je sais ce qui m’arrive ? » . « Comment se calmer émotionnellement ? » . « Comment arriver à prendre du recul quand je suis prise dans la vague ?« .

Lire aussi : Comment gérer ses émotions ?

La gestion des pensées est également au cœur des préoccupations de beaucoup d’hypersensibles. « Comment ne plus ruminer ? » . Ou encore « Comment stopper la charge mentale ? » . « Comment lâcher les pensées surtout le soir pour pouvoir s’endormir et aussi ne pas se réveiller en sursaut quand on dort ? » . « Comment ne plus penser trop ? Faire des choix plus simplement ? Se tenir à ces choix sans doute n’y remords ? » . « Comment gérer les pensées négatives ? » .

Beaucoup de personnes très sensibles doivent également faire face à un critique intérieur très exigent : « Comment me mettre la barre moins haut, arrêter le perfectionnisme et la procrastination? » .

Trouver sa place au milieu des autres

Enfin il y a le regard des autres qui tient bien souvent une place déterminante dans le mal-être vécu au quotidien. « Comment avancer malgré le comportement de l’entourage ? Comment ne plus se soucier du regard des autres ? » . « Pourquoi on est perçu comme une extraterrestre ? » . Ou alors « Comment ne pas prendre tout personnellement ? » , « Comment m’imposer ? » , « Comment avoir moins peur du jugement des autres ? » .

L’autre est bien souvent vu comme un « tortionnaire » qui vient appuyer là où ça fait mal. Et avec qui on a du mal à s’affirmer « Est ce ce normal que je perde mes mots et mes moyens quand je veux m’exprimer ? » . Ou à se montrer tel(le) qu’on est vraiment : « Comment vivre mes émotions au grand jour?« .

Et ce d’autant plus que les larmes viennent rapidement et que beaucoup de personnes moins sensibles ont du mal à le comprendre et à le concevoir. « Comment gérer les regards des autres lorsque l’on se laisse dépasser par nos émotions ? Comment faire comprendre l’hypersensibilité à son conjoint qui est submergé par nos sentiments excessifs ? » .

Lire aussi : Comment se libérer du regard des autres ?

Ce décalage peut mener à un sentiment de solitude d’autant plus important qu’on ne connaît personne « comme nous » dans notre entourage « Est-ce que je suis la seule à ressentir les choses différemment? » . Ce qui vient encore plus renforcer le questionnement existentiel : « Pourquoi suis-je la seule à me sentir comme cela ? À réagir comme cela ? » .

🔹🔹🔹

Enfin, il y a les optimistes : « Est ce possible de la canaliser à long terme tout en en gardant le meilleur ? » .

Comment ne plus en souffrir….et même en faire une force ?

Pour que plus aucun hypersensible ne considère ce don comme une maladie ou un handicap, j’ai enregistré une vidéo où je détaille les 5 étapes que j’ai utilisées pour maîtriser mes pensées et émotions pour faire de mon hypersensibilité une force.

Au bout de 40min de visionnage, tu repartiras avec :

  • une idée plus précise de ce qu’est l’hypersensibilité
  • les étapes clé à suivre pour ne plus penser « trop et tout le temps »
  • des solutions pour ne plus subir tes émotions et faire de ta forte sensibilité une source d’énergie et de fierté au quotidien
  • la stratégie pour lever les blocages qui t’empêchent de libérer ta charge mentale

Pour y accéder je t’invite à cliquer sur l’image ci-dessous :

Conférence en ligne Maîtriser ses pensées et émotions pour faire de son hypersensibilité une force

Si tu te sens déjà moins seul(e) en lisant cet article et que tu es en recherche de solution, alors je te conseille vraiment de regarder ma conférence 😘.

Si cet article sur l’hypersensibilité t’a plu, partage-le sur Pinterest ! Merci 😘

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest.

« Sharing is caring »

Tu n’as pas pinterest ? Partage-le quand même où tu veux, tu as l’embarras du choix parmi les logos verts.
MERCI 🙏!

  • 43
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.