Que ce soit dans le domaine pro ou perso, il peut nous arriver de nous sentir débordé(e). Trop de choses à faire, trop peu de temps. Parfois manque de motivation, voire procrastination. Mais alors comment faire pour alléger sa charge mentale et son quotidien ? Pour organiser son planning de façon à ne plus se sentir submergé(e) par la quantité de tâches à effectuer ?

Lire aussi : Comment vaincre la procrastination ? 6 pistes à suivre !

Encore et toujours, des listes

Non seulement la liste permet de ne pas garder en permanence « tout en tête », mais aussi elle aide à prioriser. Que ce soit avec l’ordre ou les couleurs, définir des niveaux de priorité pour chaque tâche peut être un précieux allié au quotidien. En plus de ça, cocher ou rayer une tâche effectuée apporte un sentiment de satisfaction personnelle. Ce qui est bon pour l’estime de soi ! On se sent plus productif, efficace. Cela nous rassure et nous encourage / motive pour la suite.

Même lorsque ça ne nous paraît pas « si indispensable », ne pas hésiter donc à faire des listes. Oui même si ta liste te paraît vraiment « trop petite pour être notée » ! Parce que mises bout à bout, plein de petites listes faciles à retenir en font une grande beaucoup plus difficile à retenir qui alourdit ta charge mentale et te rajoute du stress. Petit truc à penser par ci, plus petit autre truc par là. On s’éparpille, on oublie, et on s’en veut, on se dénigre et la claque pour l’estime de soi.

Prendre le temps, donc, de faire des listes, et ce même quand nous n’en ressentons pas le besoin ou que nous sommes un peu flemmard(e). Celle-ci peut-être manuscrite ou non : bloc-note, tableau dans la cuisine ou ailleurs, agenda papier, agenda numérique, Evernote ou Trello (pratiques pour prévoir des listes à cases et un semainier accessible via ordi ou tel), appli du téléphone, etc….

Le temps, une question de priorité et de focus attentionnel

On dit souvent « j’ai pas le temps« . Ce qu’il vaudrait peut-être mieux dire c’est « j’ai choisi de faire ceci au lieu de faire cela« . Après tout nous avons tous « autant de temps ». Ce qui nous distingue c’est ce que nous faisons de notre temps.

Par exemple : Si nous n’avons pas eu le temps de faire du sport, c’est peut-être que nous avons choisi de faire autre chose à la place (regarder une série, faire le ménage ou autre). Alors bien sûr se détendre et avoir une maison propre, c’est important. Maintenant reste à se poser 2min et se demander ce qui est le plus important pour soi : sa maison ou sa santé physique et mentale ?

Je t’invite donc à :
1) être attentif(ve) à toutes les fois où tu dis « j’ai pas (eu) le temps »
2) dans chaque cas te demander ce que tu as choisi de faire à la place de ce qui n’a pas été fait

Après tout comme dirait Tim Ferriss:

Vous n’avez pas le temps ? Vous n’avez pas de priorité !

D’ailleurs David Allen ajoute :

La gestion du temps est une expression trompeuse, on ne peut pas gérer le temps, la seule chose qu’on puisse gérer, c’est où on porte notre attention.

Ainsi il s’agit, pour être productif dans ce qu’on a à accomplir (au boulot comme à la maison), de limiter les distractions (messages et notifications en tout genre, etc…). Parce qu’à vouloir faire plusieurs choses en même temps on le fait plus mal et on va moins vite. Donc on s’agace. Donc on va encore moins vite. Cercle vicieux !

👇 Dis-moi en commentaire, est-ce que tu te concentres quotidiennement sur ce qui est vraiment important pour toi ?

Lâcher le perfectionnisme

Alors bien sûr, accepter de lâcher prises sur certaines tâches qui nous tiennent malgré tout à cœur n’est pas forcément chose aisée. Ça demande de calmer un peu le critique intérieur, ce juge intransigeant qui nous rabâche à longueur de journée que nous devons TOUT faire pour être une bonne personne. Pour être satisfait(e) de nous. Nous devons être toujours plus intelligent, plus performant, avec aucun défaut, aucun oubli, aucune faille et compagnie.

Pour lutter contre ce fameux juge intérieur, il y a une stratégie imparable : développer son estime de soi !

Lire aussi : Que faire concrètement pour améliorer durablement son estime de soi ?

Le challenge consiste donc à accepter que « aujourd’hui je ne ferai pas tout ce que j’aurais aimé, même si ça m’embête« . Parce que aujourd’hui « je vais faire en priorité ce qui est le plus important« . Il s’agit donc de choisir une tâche et de « s’y tenir ». Lorsqu’on est concentré à 100% sur la tâche choisie, alors on oublie le reste (tout ce qu’on ne fait pas et qu’on ne pourra peut-être pas faire). Ce qui permet non seulement de ne pas culpabiliser (et d’augmenter son bien-être !), mais aussi d’être plus efficace. Donc plus productif et donc plus satisfait(e) de soi.

Lire aussi : Comment atteindre l’état de « flow » ?

Alors c’est sûr parfois il y a les imprévus. Par exemple: le robinet d’eau qui fuit ou l’enfant qui tombe malade peut nous empêcher ponctuellement de prendre du temps pour soi, pour faire du sport ou travailler son développement personnel. Comme toujours c’est une question d’équilibre : tant que les temps pour soi ne passent pas systématiquement à la trappe, c’est ok. Là où on doit s’inquiéter c’est lorsqu’on ne trouve jamais (ou presque) de temps pour soi. C’est qu’il est peut-être temps de revoir ses priorités.

👇 Et toi ? Comment fais-tu pour gérer tout ce que tu as à faire au quotidien ? Partage-nous tes astuces 💛

Idée de lecture

Julie et l’Univers des possibilités de Laura Vanderkam (fiction)
Une petite histoire sur le pouvoir des priorités. Un livre léger qui offre de nombreux déclics forts au fur et à mesure des prises de conscience du personnage

temps

Si cet article sur le temps t’a plu, partage-le sur Pinterest ! Merci 😘

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest 👍.

« Sharing is caring » 😉

Tu n’as pas pinterest ? Partage-le quand même où tu veux, tu as l’embarras du choix parmi les logos verts 😅.
MERCI 🙏!

  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.