Selon Larousse la générosité est la « qualité de quelqu’un, de son action, qui se montre bienveillant, clément, indulgent ; magnanimité, grandeur d’âme« . On peut la voir comme la capacité à penser que les autres méritent notre attention et à être sincèrement présent pour eux (source). Elle renvoie ainsi aux notions d’altruisme, de don (pas forcément financier ou matériel !) et de gentillesse. Pour Christophe André c’est même la « vertu du don » . Pour lui elle consiste à donner au quotidien un peu (ou beaucoup) plus que ce que les autres n’attendraient ou avant qu’ils n’aient à le demander.

Quels avantages à être généreux ?

Liens avec bonheur et estime de soi

Une personne généreuse est toujours prête à rendre service et aime se sentir utile. Pas parce qu’il le faut ou qu’elle se sent obligée mais parce que ça la rend heureuse. Et pour cause : on constate une augmentation significative du bonheur des gens qui donnent (énergie, temps, présence, sang, matériel, etc…). En plus bien sûr de favoriser les liens sociaux. C’est ensuite un cercle vertueux, plus on se sent bien, plus on est prompt à la générosité. Et inversement la générosité contribue au bien-être.

Ces personnes se mettent aussi plus facilement à la place des autres et font donc preuve de beaucoup de compréhension. Si bien qu’elles sont de véritables soutiens mais aussi qu’elles savent se réjouir pour les autres. Or se réjouir de ce qui arrive de positif aux autres est bon pour notre estime de nous-même.

La capacité à donner est aussi liée à la capacité à être dans la gratitude. Et je t’ai déjà longuement évoqué les effets bénéfiques de la gratitude pour le bien-être dans un précédent article 😉.

Liens avec raison d’être et mission de vie

Réfléchir à ce qu’on aime donner / apporter aux autres peut aussi aider à se connecter à sa propre mission de vie. Il semblerait d’ailleurs qu’aider les autres à évoluer serait une partie de la mission de vie de tout un chacun. Nous sommes tous interdépendants, nous avons besoin les uns des autres.

Ainsi reconnaître ce qu’on doit aux autres, en être reconnaissant, mais aussi être conscient de ce qu’on leur apporte et s’en féliciter (pas s’en vanter !) aide à ressentir abondance et gratitude mais aussi à donner encore plus envie de contribuer au monde / aux autres.

C’est pourquoi donner, contribuer et partager aident à faire passer notre raison d’être à un niveau supérieur.

Lien avec la non-attente

La générosité « vraie », intentionnellement désintéressée, va de paire avec la non-attente. Comme nous l’avons vu, nous gagnons naturellement à être généreux. Il faut croire que la nature est bien faite en encourageant les gens à s’entraider 😅. Néanmoins ne rien attendre en retour est essentiel pour bénéficier des effets positifs de la générosité.

Parce que sinon on s’expose à la frustration, au ressentiment, aux regrets, à la rancune, voire à la colère. Ce qui ne participe pas vraiment au bien-être général, ni à la fluidité des relations. Bref tous les effets inverses d’une générosité « vraie ». Attention donc à ne pas laisser une bonne intention être dégradée par la « peur de se faire avoir » ou autre mécanisme destructeur. Comme par exemple la nécessité de stricte réciprocité des échanges !

Finalement l’idée est donc d’agir « à l’aveugle » par rapport aux autres. Ne pas chercher à savoir s’ils en sont « dignes », ou en seront reconnaissants, ni si nous serons « payés » en retour, etc. Se dire plutôt : « je fais mon boulot d’être humain ». Et le faire au mieux dans la mesure de ses forces et capacités.

Comment développer sa générosité ?

🌟 La générosité commence envers soi : s’accorder du temps de qualité pour prendre soin de soi (une activité qui fait du bien, détend, dans laquelle on entre en état de flow, qui nous permet de nous élever / grandir / évoluer, etc…).

Il semblerait que commencer par soi soit la base de toute évolution. Comme dirait Gandhi « sois le changement que tu veux voir dans le monde« . Et puis on ne peut donner aux autres ce qu’on arrive déjà pas à se donner à soit (amour, temps, présence, écoute, bienveillance, générosité, etc…). Investir sur soi (= croire en soi) est aussi une forme de générosité envers soi.

🌟 Rendre de petits services à des personnes qui comptent pour soi.
Par exemple : donner un coup de main au voisin, prendre des nouvelles (par tel ou autre) d’un ami qu’on ne voit pas souvent, etc…

🌟 Réaliser des actes de gentillesse pour des personnes qu’on ne connaît pas.
Par exemple : donner un sandwich à un SDF, porter les bagages pour une personne âgée / aider à traverser, faire un sourire à un inconnu dans la rue, dans les transports laisser sa place assise à une personne qui en a plus besoin, à la caisse laisser passer la personne derrière soi qui a beaucoup moins d’articles, trier ses biens et donner ce dont on n’a plus l’utilité, etc…

🌟 Partager et prêter ses biens aux autres (livre, matériel de bricolage, etc…).

🌟 Apporter de la gentillesse dans ses échanges avec les autres.
Par exemple : sourire, même quand on décroche le téléphone, soigner les tournures de phrase par écrit, pratiquer l’écoute empathique, complimenter sincèrement et honnêtement (pour rendre à l’autre ses mérites – c’est aussi l’occasion de pratiquer la gratitude), etc…

🌟 Offrir des cadeaux qui prennent la forme d’activités partagées.

À chacun de tes actes de générosité je t’invite à être attentif(ve) à ce que tu ressens.

Le mot de la fin

💡 Bien sûr donner d’une manière qui ne nous convient pas de nous sera pas bénéfique. Ni à nous-même, ni aux autres. Le sacrifice n’est pas non plus nécessaire.

Il s’agit pour chacun de trouver une façon d’être généreux qui fait sens et qui soit en accord avec ses propres valeurs. être généreux ne veut pas dire s’oublier au profil des autres. Ça veut dire que tout le monde doit être « ‘nourri » dans le processus.

Comme toujours idée est aussi d’y aller petit à petit. Entrer par petites dose dans l’état d’esprit de générosité. Ressentir de plus en plus la gratitude et le bien-être associés à ces actions. Plus on les ressentira et plus on sera spontanément et naturellement encouragés à « donner » .

Si cet article sur la générosité t’a plu, partage-le sur Pinterest ! Merci 😘

Il te suffit de passer ta souris au dessus de l’image et de cliquer sur le logo Pinterest 👍.

« Sharing is caring » 😉

Tu n’as pas pinterest ? Partage-le quand même où tu veux, tu as l’embarras du choix parmi les logos verts 😅. Merci 🙏!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.