D’où vient la culpabilité ?

Le critique intérieur est cette petite voix à l’intérieur de soi qui nous juge. Il surveille et sanctionne si le comportement n’est pas en adéquation avec ses (hautes) exigences. La culpabilité arrive lorsque les idéaux du critique intérieur sont très élevés et que nous ne les n‘atteignons pas. Plus l’écart entre ce qu’il se passe (les actes, les pensées) et les idéaux est grand, et plus on culpabilise.

Le critique intérieur peut être relativement tyrannique chez certaines personnes. Il vient souvent leur rappeler que l’idéal qu’elles se fixent plus ou moins consciemment est très loin de la réalité. En gros elles ne sont pas à la hauteur. Elles ne sont pas assez bien.

Si l’estime de soi est de base assez basse alors cette façon de penser va venir encore plus renforcer cette conviction intime de ne pas être une bonne personne. D’être trop ceci ou pas assez cela, de ne pas être et faire comme il faut, de dysfonctionner. La croyance qu’être soi n’est pas suffisant ni acceptable.

Or dans beaucoup de cas il est normal de ne pas atteindre l’idéal. Car ce dernier est hors du terrain de jeu du monde réel. Dans une réalité alternative inaccessible.

La frontière entre culpabilité et honte est souvent très mince. Pour plus d’éclaircissements sur la différence entre les deux et sur comment apaiser la honte, je te renvoie vers l’article correspondant : ⬇️

Lire aussi : le jugement à travers culpabilité, honte, colère et mépris

Comment ne plus souffrir de la culpabilité ?

Être tolérant envers soi

🏮 Être conscient que le critique intérieur n’est pas un juge suprême. C’est « une » voix parmi d’autres à l’intérieur de soi, qui n’a pas la « science infuse »

🏮 Faire preuve de bienveillance envers soi, l’erreur est humaine. En effet si notre meilleur(e) ami(e) avait agi de la même manière, que lui aurions-nous dit ??

🏮 Être conscient que notre réalité au moment de l’action / décision (ressenti(s), émotion(s), intention(s) etc…) n’était peut-être pas la même qu’au moment où nous culpabilisons. Lorsque nous avons un choix à faire : de quels besoins personnels avons nous besoin de prendre soin ?

🏮 Remettre régulièrement en question ses idéaux : à quel point sont-ils réalisables ? à quel point me tiennent-ils à cœur ? à quel point m’aident-ils à avancer ?

Être tolérant avec soi est bien plus simple à faire quand on a une bonne estime de soi.

Télécharger l’ebook : 10 étapes pour améliorer l’estime de soi

Être proactif

🏮 Tirer des apprentissages / leçons si cela nous semble pertinent. Se féliciter d’apprendre plutôt que s’en vouloir de ne pas « faire aussi bien qu’on aimerait ». Ou être aussi altruiste, généreux, bienveillant, patient, attentionné, attentif, désintéressé, etc, qu’on pense devoir être pour être une « bonne personne ».

🏮 Faire de son mieux (le 4e accord toltèque) ! Ainsi on ne peut pas s’en vouloir parce qu’on a fait ce qu’on pouvait sur le moment. Avec nos émotions et notre niveau de connaissance du moment.

Lire aussi : les 4 accords toltèques

🏮 prendre ses responsabilités :
qu’est-ce qui est de mon fait et qu’est-ce qui ne l’est pas ? cela n’aurait aucun sens de culpabiliser pour quelque chose dont nous ne sommes pas responsables
– s’excuser auprès de l’autre si nous en ressentons le besoin; ensuite que l’autre nous pardonne ou non, ce n’est plus de notre ressort ; nous avons fait ce que nous avions à faire par rapport à nos erreurs et n’avons plus à culpabiliser
– on ne nous culpabilise pas : c’est quelque chose qui est d’abord à l’intérieur de nous ; l’autre n’est éventuellement que le déclencheur / l’activateur qui vient appuyer là où ça fait mal et où on culpabilisait déjà avant. C’est nous-mêmes qui trouvons nos actes répréhensibles. Si on ne se sent pas coupable, personne ne pourra « nous culpabiliser ».

Conseil de lecture

Vivre libre et cesser de culpabiliser fait partie d’une collection de cahiers d’exercices vraiment efficaces et ludiques.

Prends bien soin de toi 🌸

Lauren

Si cet article sur la culpabilité t’a plu, partage-le sur ton réseau social préféré ! Merci 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.